Aider à la revitalisation des centres-villes avec la Couveuse de commerce

commerce en couveuse

CARVIN : INAUGURATION DE « SECRETS FERMIER »
4EME COMMERCE EN COUVEUSE

VENDREDI 17 MARS A 19H – 70, RUE EDOUARD PLACHEZ

Dès 2015, la ville de Carvin a adopté la stratégie de « commerce en couveuse » pour maintenir et
développer le commerce de proximité. C’était alors une 1ère en France !
Depuis, ce n’est pas 1, ni 2, mais 3 boutiques qui ont déjà profité de ce concept !
La petite dernière, « Secrets fermier » vient de voir le jour.

QUEL ENJEU ?

Le commerce de centre-ville est un enjeu capital pour le dynamisme et l’attractivité d’un
territoire. Carvin, ville de 18 000 habitants, située entre Lille, Lens et Arras, mène depuis des années
une politique ultra volontariste pour améliorer sa vitalité commerciale, favoriser les créations et
s’imposer comme l’alternative de proximité face aux grands centres commerciaux
alentour.
Pour cela, elle innove sans cesse ! Soutien à l’embellissement des façades commerciales,
amélioration du confort d’achat (création de nouvelles places de stationnement, animations au
cours de l’année), et dans son arsenal, un concept novateur, mené en partenariat avec l’union
commerciale ACTIV et l’Association « 1000 ET 1 COMMERCE » : le commerce en test.

LE COMMERCE EN TEST, COMMENT CA MARCHE ?

Un porteur de projet commercial peut tester son activité, de quelques mois à un an, en ayant à
sa disposition une cellule commerciale appartenant à la Municipalité et aménagée grâce au
fonds de concours de la Communauté d’agglomération, et bénéficier d’un accompagnement
de son activité par des experts (comptabilité, marketing, etc.). Une manière de sécuriser le
porteur de projet en assumant le portage juridique grâce au CAPE (Contrat d’Appui au Projet
d’Entreprise), dispositif légal qui lui permet de conserver son ancien statut (demandeur d’emploi,
salarié…) tout en exerçant son nouveau métier.
Un partenariat avec l’Université d’Artois a été noué, notamment avec les étudiants de l’IUT –
techniques de commercialisation – afin de l’accompagner au quotidien. Cette initiative offre
l’avantage d’assister le nouveau commerçant dans sa démarche marketing mais aussi dans sa
relation client. C’est donc un partenariat gagnant/gagnant, formateur pour l’étudiant et très utile
pour le commerçant en lui offrant plus de souplesse dans la gestion de son emploi du temps.
Au terme de la période test, le porteur a enfin la visibilité nécessaire pour choisir de pérenniser (ou

 

Pour télécharger la totalité du communiqué de presse : COM PRESSE COUVEUSE COMMERCE